L'importance de bloquer son tricot

Mis à jour : mai 15

Souvent, les personnes avec qui je parle tricot, fin de projet et blocage ne comprennent pas ce terme, ni à quoi ça sert et encore moins comment faire.

C’est une technique simple mais il y a quelques petits trucs à connaitre pour que ton tricot soit aussi beau que les photos qui t'ont fait craquer.


Le Blocage

Comme son nom l’indique, le blocage sert à BLOQUER SON TRICOT !!


Merci et à la semaine prochaine 😉😘

Ah… tu en veux plus… Alors c'est parti.



Le tricot, comme tout art manuel ne peut pas être aussi régulier qu'un travail fait à la machine. Nos mains, notre humeur, notre tension, la composition des fils, les points utilisés ont un impact sur la forme et la quantité de laine qu’il y a dans une maille.

Si une maille est différente, celles qui la précèdent et la suivent le sont aussi. Ce qui se répercute sur les rangs et donc l'intégralité du tricot.


Le blocage va servir a rééquilibré cette laine sur le rang puis sur le tricot, à définir correctement les dessins de la dentelle ou donner un peu de souplesse aux torsades et donc à bien définir la forme du vêtement ou de l'accessoire.

Le blocage est effectif sur les matières naturelles : le coton, le lin, le chanvre, les laines animales (mérinos, soie, alpaga…). L’acrylique ne se bloque pas !


Un autre avantage non négligeable, c'est que le blocage va te permettre de laver ton tricot !

Peut-être que tu l'auras tricoté très rapidement, mais des fois... Certains tricot sont plus lents... Ils sont dans les sacs à projets ou dans des boîtes en attendant, ou ça fait un moment que tu as la laine à la maison... Dans tous les cas, il y a un peu de poussière et de saleté.

Un petit lavage ne fait pas de mal 😉


Le blocage sert à relaxer toutes les mailles les unes par rapport aux autres dans un bain d’eau pour que au cours du séchage elles prennent leurs formes et places finales.


Exemple Pratique

J’ai tricoté quelques minis châles dans du coton. Toutes les augmentations sont faites avec des jetés qui créent des ajourés.

Des mini châles qui ne ressemblent à rien

Il y a 2 châle triangulaires, un en demi-cercle et un « heart shape ».

Clairement, ils ne ressemblent à rien. On ne voit pas la forme du mini-châle, ni les ajourés, les bords roulent... Bref... Bien qu'ils n'aient pris que 30min chacun, le résultat n'est pas optimal et personne n'en voudrait😖😖😖


Or tous nos tricots ont ces défauts !

La seule différence est qu'ils sont plus grands, le nombre de mailles et la quantité de laine gomment *un peu* ces défauts, mais ils y sont.


Pour passer de ça ☝ à ça 👇, il suffit de bloquer son tricot.

2 châles triangulaires, 1 châle demi lune et 1 châle heart-shape en coton bleu et bien bloqués

La Technique

Le blocage consiste à laisser son tricot trempé dans de l’eau. Les mailles et toutes les fibres vont se gorger d'eau et se détendre. Puis en essorant et en laissant sécher dans la forme souhaitée toute la beauté du tricot va ressortir.


C’est aussi simple que cela : mouiller, enlever l’excès d’eau et laisser sécher.

Mais il y a quelques nuances à garder à l’esprit alors voici mes conseils.


L’eau et le savon

Il existe des savons sans rinçage spécialement conçu pour les tricots. Il est possible de laisser ton tricot tremper avec ou sans savon.

Pour le savon, trouves et utilises ce qu’il y a de plus doux et si possible sans rinçage. De la lessive spéciale, le savon Eucalan, des produits bio, même du shampoing pour bébé. De quelques gouttes à une cuillère à café dans l'eau sont bien suffisant.


Comme pour faire du pain, pour que la levure s'active, l’eau ne doit être ni trop froide ni trop chaude pour éviter les chocs thermique lés au réchauffement ou le refroidissement de l'eau. Une eau a température ambiante est idéale.


Mouille l’intégralité de ton tricot, l’eau doit imprégner toutes les mailles de ton tricot. Ne l’agite pas, tu pourrais le feutrer. En revanche, pour aider l'eau a bien pénétrer dans la fibre tu peux l'enfoncer dans l'eau à la main.


Vois-tu la maille plus claire entre mes doigts ? L'eau n'a pas encore bien imprégnée cette maille... Il y a en a plusieurs dans ce cas, il y a même quelques bulles d'air qui continuaient à remontées pendant que je prenais les photos.

Alors laisse ton tricot dans son bain, oublie-le pendant 15 à 30min. Plus longtemps ne fait jamais de mal 😉.

L'Essorage

Je n'aime pas trop ce terme... Il me fait penser aux torchons ou serviette de plage trempés que l'on tord dans tous les sens pour enlever l'eau...

Est-ce que tu visualises ?? Bien.

CE N'EST PAS CE QU'IL FAUT FAIRE !!

Après le trempage, toute la fibre est imprégnée d'eau. Elle est lourde, élastique mais aussi fragile. En l'essorant de la sorte, tu vas étirer ton tricot et le déformer. Il sera irrécupérable !


Il est certain que tu veux enlever le plus d'eau possible car moins il y a d'eau plus vite il séchera, mais ce n'est pas une microfibre que tu as dans les mains 😉.


Sans tordre ton tricot et pour enlever le plus gros de l'eau facilement, tu peux serrer ton tricot dans tes mains ou dans ton lavabo. Pour enlever le reste de surplus, il te reste 2 options:

  1. le rouler dans une à plusieurs serviettes.

  2. le centrifuger dans ton essoreuse à salade 🤯 oui, tu as bien lu 🤯


Commençons avec les serviettes. En fonction de ton tricot, prends des serviettes plus ou moins grandes. Étale-les au sol et pose ton tricot à plat dessus.

Ensuite enroule la serviette avec le tricot au milieu comme un burrito 🌯🤤.


Roule l'ensemble et écrase-le bien pour que les serviettes absorbent un maximum d'eau.

Tant que tes serviettes absorbent, continue. Garde à l'esprit que tu veux enlever un maximum d'eau avant de le bloquer. Alors n'hésites pas à en utiliser plusieurs.


L'essoreuse à salade !

L'essoreuse permet d'utiliser la force centrifuge. En utilisant cette force mécanique, l'eau excédentaire va être expulsée définitivement et sans effort.


Tu seras même capable d'enlever plus d'eau dans l'essoreuse qu'avec les serviettes.

Lorsque tu roules ton tricot dans la serviette, l'eau passe du tricot à la serviette. Mais parce qu'il y a un contact, le transfert n'est pas définitif, une partie de l'humidité reste dans le tricot.

Tandis qu'avec ton essoreuse, le tricot n'est plus en contact l'eau expulsée, il ne peut donc pas la réabsorber.

Mini-châles au fond de l'essoreuse à salade

Il y a de nombreux avantages à utiliser l'essoreuse. Tu vas gagner du temps, de la place et des efforts.

L'utilisation des serviettes est un très bonne technique, mais une fois tes serviettes mouillées elles aussi doivent sécher... Cela prends du temps de rouler, dérouler, changer les serviettes...


La force centrifuge va expulser l’eau au dehors de ton tricot encore plus efficacement que les serviettes.


Mets ton tricot dans le panier, ferme le couvercle et essore. Lorsque l'eau s'accumule au fond, enlève la et recommence jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau d'expulsée.

Et c'est tout !

Moins d'eau dans ton tricot = séchage plus rapide !

Attention, il y a de petites choses à vérifier avant de mettre ton tricot dans ton essoreuse :

  • Lorsque ton essoreuse tourne, assure toi que le panier tourne en même temps que le système accroché au couvercle !

S’il y a un décalage ou que ton panier ne tourne pas avec le mécanisme, il est possible qu'une maille s’accroche au couvercle et qu'elle soit tirée toute seule ce qui abîme ton tricot...

  • Assures-toi que ton essoreuse est assez grande pour ton projet !

Les grands pulls ou châles (surtout en fil épais) pourraient ne pas rentrer.

  • De temps en temps « équilibre » le poids de ton projet dans l’essoreuse.

En faisant tourner le projet, il est possible que certaines parties s'accumulent en un point. La rotation ne se fera plus correctement. Tu vas te fatigué, abîmer ton essoreuse et possiblement te blesser si tu perds le contrôle.


Si tu n'as jamais utiliser d'essoreuse à salade pour enlever l'eau, essaie sur un échantillon. Tu verras tout de suite la différence dans la quantité d'eau restante.


Le blocage !!

Enfin, nous y voila ! Il s’agit maintenant de faire sécher le projet à plat le temps nécessaire pour que toute l’eau restante s’évapore.


Tu peux utiliser un tapis de sport, de yoga, des tapis dédiés, les tapis de sols/jeux pour enfant tout ce qui peut être percé par des aiguilles et qui ne va pas garder l’humidité !


Si tu utilises une serviette, une partie de l’humidité va être absorbée par la serviette. Mais toute cette eau devra s’évaporer d’une manière ou d’une autre. LE SEUL passage sera à nouveau par ton tricot… Tu augmentes donc le temps de séchage…

Dans ce cas là, met un plastique (sac poubelle ou autre) entre ton tricot et la serviette. L'eau n'aura qu'une seule direction pour s'évaporer, du tricot vers le haut.


Le blocage va permettre de donner la forme finale à ton projet. Il est donc important de bien comprendre qu'elle est la forme finale de ton tricot d'être précis et de se faciliter la vie.


C'est maintenant que les termes "bloquer doucement" vs "bloquer agressivement" vont prendre tout leurs sens.

  • Dans le cas d'un blocage doux, pose ton tricot et épingle le sans trop tirer dessus pour lui donner sa forme.

  • Dans le cas d'un blocage agressif* (généralement dans le cas de dentelle), il va falloir tendre le tricot pour ouvrir tous les dessins de dentelle.

Dans le cas d'un blocage agressif, j'ai tendance à commencer doucement pour donner la forme générale puis à déplacer les aiguilles 1 à 2 fois supplémentaires pour étirer et ouvrir le tricot.


*Attention: agressif ne veut pas dire tirer comme un fou sur ton tricot !! Étire le étape par étape jusqu'à obtenir les dimensions voulues.


Comment bloquer ?

Dans le cas des châles triangulaires et demi-lune, il y a un côté droit.

Commence par épingler celui-ci (flèches 1 & 2) parallèlement à ton tapis ou ta serviette.

Ensuite passe à la perpendiculaire (3) en tendant doucement l'arrête centrale.

Il reste les côtés 4 & 5, a tendre doucement pour que les côtés soient droits.



En bloquant de manière logique et organisée, il est possible de bloquer de nombreuses forme sans devenir fou.



Il est possible d'acheter des kits de blocages.

Il s'agit d'un ensemble d'épingles en T et des tiges rigides ou souples.

Les tiges rigides sont rentrées dans les mailles des côtés droits pour donner une belle ligne.

Les tiges plus souples sont utilisées sur les courbes pour créer un bel arrondis régulier.

Et toi, quelles sont tes techniques de blocage ??

Merci pour ta lecture !


Pour commenter et poser des questions, c'est ici 👇👇